Présentation

 

Thumbnail imageEn 2009 après ma victoire au tournoi de Nîmes, j'ai eu le plaisir de rencontrer la société MINOX optics qui m’aura appris beaucoup dans leur domaine. Elle n’avait cependant jamais sponsorisé d’archer, et mon rôle était de leur faire découvrir notre sport pour en déceler les avantages de l’utilisation d’optiques de qualité.

 

 

Pour situer la marque dans l'histoire, elle était une société allemande spécialisée dans la conception des appareils photo "minuscules" souvent destiné à l'espionnage dans les années 30. Depuis 1996, MINOX fait partie du géant "LEICA", et a étendu sa gamme à l'optique d'observation et au numérique. Pour la petite anecdote, le cinéma s'était emparé de cette marque qualifiée "de luxe" pour les tournages de films d'espionnage et ainsi en faire sa publicité.

 

 

Le marché de l'optique

 

C'est très simple, on trouve de tout, du cul de bouteille au prisme haute définition, d'un billet de 10€ à plusieurs années d'économie... Ma philosophie est de toujours faire attention à ne pas acheter le prix avant le produit et ce, quelque soit le domaine. Mes aïeux me disaient "le bon marché, c'est toujours trop cher" ! Au lieu d'acheter une fois une bonne qualité, on paie plusieurs fois le bas de gamme qui ne sera pas forcément adapté à notre besoin ou qui aura une durée de vie très limitée...

 

Au milieu de ces paires de jumelles et longues vues toutes marques, tous besoins, du loisir à l'observation, on s'y perd un peu. Je me suis donc attardé sur le sujet, et pas tout seul en plus ! Mon ami scientifique Jean-Éric nous a concocté un article pour les plus exigeants en quête de savoir sur le comment-du-pourquoi ! Il vous explique le fonctionnement et les qualités recherchées pour y voir clair, et moi je vous présente une marque qui vaut le détour... 

 

Les optiques MINOX sont un compromis entre la très haute qualité de luxe et les entrées de gamme. Les tarifs proposés correspondent à « l'entre deux » des optiques. En toute objectivité et grâce aux retours de mes fidèles supporters et amis qui ont succombé aux charmes de la marque, nous sommes bien dans une gamme adaptée à notre sport et ses exigences. Les plus grandes marques d'optiques offrent des produits luxueux pour l'observation, la qualité d'image est exceptionnelle, les prix du haut de gamme se situeront alors dans les 3000€ pour une longue-vue ou pour une paire de jumelles. Chez MINOX, le haut de gamme est à 1200€ pour une longue-vue et son oculaire, 1800€ pour sa meilleure paire de jumelles. Pas de panique, car cela signifie que d'autres gammes sont disponibles pour les budgets plus modestes, à partir de 180€ et en gardant une très belle qualité d'image et de finition de l'objet issues d’une firme spécialisée. La question est donc de savoir quel est exactement notre besoin pour le tir à l'arc et je vais vous aider à y répondre en décortiquant la gamme et nos disciplines. 

 

 

L’objectif.

 

Beauté, précision, garantie de 30 ans, prix approprié au besoin, efficacité et confort. J'ai mis les yeux dans de nombreux optiques pour comparer la qualité des produits, à prix identiques, et quelque soit la marque. Je reste encore sur mon avis envers cette marque, et je le répète, de façon tout à fait sincère (je ne suis pas un commercial MINOX, je suis archer de haut niveau et mon rôle est celui de conseil). J'ai besoin de voir mon résultat en cible sans cligner des yeux dix fois avant de lire mon résultat, et je ne justifie pas l'utilisation d'un matériel de luxe par le simple fait d’être archer de haut niveau (même si le haut de gamme MINOX tutoie l'excellence !).

Avoir la possibilité d'observer son résultat en cible régulièrement et de manière efficace nous offre confort, analyse et confiance. Elle ôte un doute possible relatif à la qualité de notre tir et aide à gérer une situation dans l'espace à longue distance. 

 

 

Eléments de langage

 

APO, apochromatique, pour les mégas passionnés... Pour un rendu parfaitement naturel de toutes les couleurs, en plus de la HD, les bords seront parfaitement nets.

 

21-42 (longue vue) : indique la plage de grossissement mini / maxi de l'oculaire.

 

Digiscopie, pour adapter un appareil photo sur la longue-vue qui servira d’objectif.

 

Luminosité, clarté : elle permettra une utilisation sur l'ensemble de l'année, si bien dans les salles hivernales que sur les parcours ou les terrains FITA. Plus l'ouverture sera grande, plus l'image sera lumineuse. 

 

Netteté : les contours sont nettes, la mise au point est facile et précise. Il existe des optiques auto-focus qui ne comporte pas de molette de mise au point. La mise au point s’effectue sinon grâce à une molette, ou à une double molette pour deux sensibilités de réglage, une rapide et une de précision.

 

 

Utilisation

 

Quelques questions à vous poser avant d’acheter...

 

Intérieure, extérieure, les deux ?

Choix du grossissement ? Que veut-on voir ? Avec ou sans pied ?

Faire de la digiscopie ?

Uniquement tir à l'arc ? Observation ? Voyages fréquents ? Port en bandoulière ?

Robustesse, poids, étanchéité, traitement anti-reflet et anti-buée.

Tarif : adapté à la qualité de l'optique ? Adapté à l'utilisation que vous en ferez ? Attendre un peu plus pour avoir une qualité supérieure, et une garantie relative ?

 

Longue-vue

 

Thumbnail imageLe poids sera important pour définir la qualité du pied qui lui sera adapté. Un pied trop léger ou trop souple occasionnera des vibrations gênantes dans l'observation et dans ce cas, optez pour un pied plus rigide. Le choix de l’oculaire sera un critère de confort. Vous pourrez choisir un oculaire fixe, réglable et/ou grand champ. Le fixe offrira beaucoup de clarté d’image, le réglable permettra d’élargir le champ dans le cas d’un tir par équipe sur plusieurs blasons et de le resserrer sur un cordon par exemple. Enfin, il ne sera par nécessaire de coller l’oeil sur l’oculaire si vous optez pour un grand champ, et aura le même rendu qu’un objectif grand angle qui grossit l’image à longue distance (très confortable).

Le grossissement de l’image est un fait, la netteté en est un autre qui a toute son importance. Grossir à 60x alors que l’image est mauvaise, sombre et sans contraste n’a aucun intérêt. Il vaudra mieux chercher un oculaire plus faible mais de qualité supérieure afin de déterminer précisément les cordons à longue distance. C’est agaçant d’avoir le doute d’un cordon alors en pleine volée n’est-ce pas ?

 

 

 

Jumelles

 

Thumbnail imageCette fois, à mes yeux, le poids sera d’abord le plus important à prendre en compte. Une paire de jumelles portée en bandoulière toute la journée sur une épaule laissera ses marques sur l’épaule qui la porte. Elles ne devraient pas excéder 700 grammes pour rester dans la tolérance. Il faut qu’elle soient suffisamment puissantes pour donner l’information du résultat en cible à 50 mètres, ou être assez lumineuse en salle. La puissance d’une paire de jumelles occasionne le même type de problème qu’un scope à fort grossissement, plus elle est forte, plus l’image bouge. Je recommande donc un grossissement de 10 comme bon compromis entre stabilité et taille d’image. 

 

Astuce : sur le pas de tir, posez la charnière de votre paire de jumelles sur la poulies haute, cela stabilisera l’image !

 

 

La gamme MINOX : les longues vues.

 

Compacte et légère, la MD 50 W

Thumbnail imageElle a tout d'une grande, mais en plus petit ! Traitement anti-reflet, buée, construction aluminium et enveloppe souple anti-choc... Claire et précise, au détail près. En fait, j’aime beaucoup cette petite longue vue puisqu’elle est abordable et se positionne très bien dans le marché. J’ai eu l’occasion de regarder au travers, et j’ai été surpris par sa qualité et sa clarté d’image malgré la faible ouverture de l’oculaire. Nous restons dans une conception robuste offrant une image confortable déjà largement suffisante pour notre sport. Elle sera par contre un peu juste pour faire de l’observation en pleine nature.

 

 

Débuter dans le confort, la MD 62 W

Thumbnail imageL'oculaire peut être remplacé dès le début en fonction de l'ouverture et de la puissance désirée. C’est la petite soeur de celle que j’utilise. Elle est disponible en version droite ou coudée (W). La version W est plus adaptée aux archers et évite de trop se baisser pour regarder (selon le règlement, vous ne devriez pas avoir votre longue vue plus haute que la poitrine). L’optique est plus large, et la luminosité augmente, le contraste aussi. Vous aurez déjà une belle qualité d’image vous offrant la possibilité d’identifier les cordons à 90 mètres. Les filtres UV et polarisants sont adaptables, et la digiscopie également.

 

 

La mienne, la MD 62 ED W le confort ++

Thumbnail imageOculaire fixe ou réglable, j’ai opté pour le réglable 21-42x. Il me permet de régler large pour observer toute la cible (matchs, qualifs, équipe, les flèches des autres sont aussi un indicateur de son propre réglage dans une certaine mesure). Je dispose d’une qualité d’image très confortable et particulièrement lumineuse. Le contraste est fort au point de faire la différence des flèches dans un paquet groupé à 90 mètres. La mise au point est précise et en une seule bague de réglage. Le tout en aluminium, étanche, muni d’un pare-soleil pour un rendu encore plus contrasté. Les filtres UV et polarisants sont adaptables, et la digiscopie également.

 

 

Le nec plus ultra, la MD 88 APO HG

Thumbnail imageBientôt disponible d’ici en fin d’année 2013, elle promet d’être vraiment exceptionnelle... Haute définition, très grande ouverture, double bague de mise au point, oculaire grand champ et si cela ne suffisait pas, apochromatique... Je trépigne d’impatience de pouvoir contempler mes plus belles volées, et mes plus belles escapades grâce à ce futur bijou de l’optique !

 

 

La gamme MINOX : les jumelles.

 

Pour une paire de jumelles, le poids sera lui aussi très important. Ma paire de jumelles pèse 660 grammes et c'est assez pour les supporter toute une journée en bandoulière sur l'épaule, je vous conseille d'éviter de dépasser les 700 grammes.

 

 

Thumbnail image

BL 10x44 Comfort bridge

Design très sympa et prise en main efficace grâce au pont. Bonne ouverture et optiques travaillés, on rentre dans une gamme de qualité. Son inconvénient majeur en ce qui nous concerne sera le poids avec 740 grammes. L’image sera quant à elle, excellente.

 

 

 

 

 

 

 

Thumbnail image

BV 10x25, la petite passe-partout !

Elles seront particulièrement adaptées à ces demoiselles et dames ! Avec 249 grammes, ce sont des plumes pour des épaules en quête de douceur ! La coque aluminium sous un enrobé antichoc est synonyme de durabilité. L’image sera très lumineuse pour une ouverture de 25mm seulement. Le produit est une entrée de gamme qui est en mesure de faire pâlir ses rivaux du même acabit sans aucun doute pour avoir testé et approuvé.  

 

 

Thumbnail image

BV 10x42, pour les mecs !

L'ouverture plus grande donne plus de clarté à l'image, et en fait un outil idéal pour les conditions de faible lumière, comme le tir en salle ou le tir en campagne dans le sous-bois. C’est une conception plus robuste et antichoc, et un poids relatif sans devenir excessif. Pas mal de mes amis archers ont craqué pour ce modèle et ne sont absolument pas déçus. J’ai pu comparer les images avec celle que j’utilise et les différences sont moindres. Elles sont détaillées ci-dessous ! S’il fallait conseiller un modèle particulier, il serait celui-ci. Nous sommes dans un modèle de 700 grammes, et qui conviendrait alors plus à une épaule masculine.

 

 

Thumbnail image

HG 10x43, entrez dans la haute définition...

C'est le haut de gamme, la haute définition commence avec un poids réduit, des oculaires de grande taille, une clarté et un contraste parfait, la différence se voit dès le premier coup d'oeil et le confort est optimal. Il s'agit d'un modèle à garder à vie, et à emmener partout avec soi pour le tir, les voyages, les ballades pour apprécier chaque détail en toute liberté.

 

 

 

 

Thumbnail image

L'APO HG 10x43, le bijou.

Pour passer du regard à la contemplation ! C’est le modèle que j’ai le plaisir d’emmener partout avec moi, que ce soit sur les pas de tir du Monde entier ou lors de mes escapades. C’est une merveille de qualité, beauté, confort, le must de la marque... Haute définition et apochromatique, les couleurs sont parfaitement naturelles, les contrastes sont aiguisés, l’image est nette jusque sur les bords et d’une clarté magnifique. Je peux passer volontairement plus de temps les yeux rivés au travers juste pour mon plaisir de voir. Le champ de vue est exceptionnellement large pour une paire de jumelles, offrant encore plus de détails. 640 grammes, ce n’est rien à porter ou presque. La prise en main est très agréable, tout la bague de mise au point réglant la netteté tout en douceur. Les oculaires sont escamotables en fonction du champ de vue désiré, ou en cas d’utilisation de lunettes de vue ou de soleil. Si vous me croisez, venez me voir et je vous emmènerai faire un tour dans cette petite merveille !

 

 

Comparo longue vue VS paire de jumelles

 

Longue vue

 

Avantages

Tirer avec les épaules libres,

Vérif' du résultat simple et rapide,

Obtenir une image plus précise et détaillée de la cible,

Pour les arcs classiques à 50/70m, distinction de ses propres flèches en cible, idem pour les poulies en tir fédéral.

Inconvénients

Mobilité réduite,

Encombrement supplémentaire dans le voyage,

Utilisation exclusive en tir extérieur FITA ou fédéral, pas de salle, pas de tir campagne,

Ajouter le prix d'un pied, conséquent du prix de la longue vue une utilisation optimale,

Vue générale des cibles limitée et peu pratique.

Garde une main de libre pour les déplacements au pas de tir (sac à dos, deuxième arc, bouteille d’eau et pas de coach...)

 

 

Paire de jumelles

 

Avantages

Portée à la ceinture du carquois ou en bandoulière,

Vue d'ensemble des cibles (indication du vent, résultats de l'adversaire...),

Utilisation intérieure, extérieure, toutes discipline,

Ne tiennent pas de place dans les bagages.

 

Inconvénients

Le bémol d’une paire de jumelles est son utilisation pour observer les flèches plantées dans un blason usé. Si les encoches ne sont pas de couleur vive, le grossissement ne permettra pas de les distinguer facilement.

Prix quelques fois plus élevé qu'une longue vue pour obtenir des performances homogènes et suffisantes pour l'utilisation intérieure / extérieure,

Temps d'adaptation léger pour le port en bandoulière,

Demande un geste supplémentaire au pas de tir pour regarder son résultat (pas plus mal pour se recentrer sur le geste et non sur la performance!).

 

 

Des questions ?

Avant toute chose, posez des questions si nécessaire et adressez-moi vos remarques en cliquant sur la rubrique « contact » du site sur la page «Carnet de route». Je vous répondrai bien volontiers, dès que possible !

 

Mon meilleur conseil : ''Mieux vaut attendre un peu plus et y voir plus clair ...'' !

 

Share
  • Tjrs très complet. Et rien ne vaut plus que l'usage de ts les jours dans ts les conditions par notre Pierrot nationale. Mon article que Pierrot cite gentiment avait pour but de comprendre un peu plus ce qu'il y a dans la "bête" et aider à élargir le choix avec d'autres marques.;)

    about 5 months ago
  • Guest (Yann Cotte)

    Permalink

    Propre et complet, de l'article qui donne enive. Bravo !

    about 5 months ago
  • bonjour Pierre-Julien,
    c'est sympa de ta part de donner ces quelques précisions sur la qualité de ces jumelles, qui effectivement figurent parmi les plus grandes marques telles que Leïca et Swarosky.
    Bien que je sois archer et photographe pro et connaissant pas mal de choses sur la qualité des verres, qui peut te "fliguer" la vue ou te faire redécouvrir la vue, je suis content d'avoir ton avis sur les jumelles minox, car je n'ai pas eu encore le plaisir de les essayer.
    Pour ce qui est du viseur Axcel, y a t'il une grande différence avec le Sure- Lock 400?.
    Merci pour le partage de ton expérience et plein de 10 pour 2014.
    yann Richard

    about 5 months ago from Pompignac, France
  • Yann,
    je te remercie pour ton retour de professionnel ! Si nous avons le plaisir de nous rencontrer un jour, attrape moi ! Ainsi tu pourras essayer cette gamme et te faire une idée réelle.
    Les viseurs Sure Loc sont bons, j'ai longtemps tiré le Supreme. Axcel est vraiment un cran au dessus au niveau de la finition et de la qualité des matériaux utilisés. Cela se voit, et se ressent aussi lors de chaque montage / démontage, ainsi qu'à chaque "clic" donné.
    A bientôt et merci pour ton commentaire ;-)

    about 5 months ago
Add comment