DNAP Boé 2012

Après mes déboires d'Antalya, j'ai pu retrouver de bonnes sensations cette semaine. C'était un peu tendu quand même ! Bon c'est passé, c'est cool. Alors à Boé, il fait chaud et beau ! Sur l'entraînement officiel pas de vent, rien, nada... Un 8, deux 9 pour commencer, et ensuite dans la gamelle sur 8 ou 9 volées suivantes, ça fait du bien ! Le lendemain, temps plus couvert au départ, puis soleil et chaleur en fin de journée. Par contre nous avons eu du vent toute la journée, vent moyen 15-20 km/h rafales à 30. C'est pas énorme mais il était bien de travers sur une majeure partie des tirs. Avec 60 bourrins dans l'arc et 120 grains de pointe, j'ai dû lâcher certaines flèches 7 ou 8 gauche pour les voir se planter 10 ou 9 droite !!! Je pense n'avoir jamais tiré autant de 8 sur une compét. C'est le back tension dans le vent...

On m'a souvent posé la question : ''comment fais-tu pour tirer au BT dans le vent ?''

En fait, j'en sais rien ou presque... C'est la chimie de la décision qui opère à ce moment là. Je ne maîtrise aucun autre décocheur que le BT, alors je préfère de loin résister physiquement et tolérer des flèches qui partiront plus loin. Avec un décocheur à pouce par exemple, je vais tirer dans le jaune, mais sans aucune certitude à toucher le 10. Avec un BT, je peux faire 58 avec un 8... Je peux jeter un ou deux gros 9 qui vont le péter à la tronche, et enchaîner ensuite 4 10X. Je résiste, je patiente, je laisse faire lorsqu'un rafale me fait visiter le pays en visée et je reviens tranquillement ensuite. Evidemment, un arc bien équilibré AV/AR et latéralement, pas trop léger aidera à une bonne gestion du vent. Ensuite, c'est une bonne allonge qui fera le reste, une belle ligne d'épaule permettra de résister avec un effort moindre et des épaules basses.

Avec 684 sur les qualifs, j'avais dans la tête de tester plein de trucs sur les stabs. Je vais pas le faire en inter, je vais pas le faire à l'entraînement, c'est déjà fait... Là, c'était bien. Donc j'ai fait passer mes poids de Vcline devant, puis derrière, puis arc léger, arc lourd... A chaque volée ou presque, c'était un arc nouveau. En compét c'est vraiment différent comme sensation. Le poids devant, façon Wilde, j'y arrive pas dans avoir besoin de ridelles qui me plantent dans le sol. Sans aller jusqu'à la façon Wilde, le poids devant modérer créé une certaine inertie dans ma visée, et même quand il n'y a plus de vent, y'en a encore ! Arc léger, je m'ennuie, je ne passe plus autant de force dans les câbles. Arc lourd bien réparti, c'est pas mal, mais le poids annihile toute forme de caractère. Du coup, je reviens sur ma configuration initiale, 2 masses devant, 6 ou 7 derrière. Je bouge un peu latéralement, mais elle me permet de revenir rapidement jaune ou au point de contre-visée. L'arc est suffisamment lourd pour envoyer de la puissance dans les câbles et permettre le déclenchement du BT.

Niveau précision, c'était pas mal, avec un cordon d'un centimètre diamètre en plus, je tapais 10 ou 15 points de plus. Je n'attrapais pas le cordon, mais je n'étais jamais très loin, ou complètement 8. Mon tir était de qualité, c'est bien le principal à l'approche des championnats d'Europe, et il s'agissait de bien doser la contre-visée et le réglage du point moyen.

Sur les matchs, le physique commençait se faire sentir. La visée dans le lave linge toute la journée... Je tire des matchs corrects entre 142 et 145 en fonction des rafales. Encore des 8, encore des 9 à rien, mais toujours un de plus que l'adversaire et au final, c'est bien ce qui compte ! Je remporte une manche de DNAP pour la seconde fois, la première était à La Garde en 2009. J'ai eu beaucoup de plaisir à tirer hier. J'ai pu revoir les copains venu des quatre coins de la France, rigoler, discuter, brancher, et c'est un côté que j'aime beaucoup dans ces compétitions.

Niveau sportif, c'était physique, enrichissant, et forcément sympa lorsqu'on termine par une victoire ! Maintenant démarre le stage de préparation aux championnats d'Europe, jusqu'à mardi, puis retour maison et compétition DRAP avec mon club à Lyon avant de partir à Amsterdam !

Bon tir, et à bientôt.

© stain photo. All Rights Reserved.