Last Chance Archery

 

IMG 3575Qu'est-ce que c'est encore ? Un morceau d'astéroïde en orbite de l'étoile noire ? Dark Vador avait un coup dans l'nez pour imaginer une nouvelle arme secrète ? Non, il s'agit du Géotrouvetou américain, Last Chance Archery. Champion de l'accessoire robuste et ingénieux pour améliorer le quotidien des archers, j'ai l'occasion ici de vous présenter un de leur produit, l'empenneuse Vane Master Pro.

Jusqu'à présent, j'utilisais un empenneuse standard. Je testais beaucoup de modèles différents entre Bitzenburger, Bohning, Beiter, Decut… Bon, je revenais toujours sur ma bonne vieille Cartel, munie d’une pince Bitzenburger, bricolée pour obtenir à-peu-près ce que je voulais pour coller mes plumes. Ce n’était jamais une partie de plaisir, vraiment chiant à vrai dire, et je déteste cette opération.

Aller, j’attaque par le point noir de cet outil : son prix. En France, il se commercialise aux alentours de 280€. Avant de venir chez moi pour m’étrangler et mes jeter des salades ou des tomates au visage, je vais vous expliquer pourquoi il est intéressant de ne pas me sauter dessus immédiatement. Voici de quoi mener votre réflexion avec les informations et conseils qui vont suivre ;-)

IMG 35771/ Vous n’êtes jamais allé à Las Vegas, c’est le moment de se décider.

2/ Vous y êtes déjà allé et vous souhaitez y retourner parce que c’était génial.

3/ Vous connaissez quelqu’un qui projette d’y aller, demandez-lui de faire une course pour vous.

4/ Vous n’aimez pas Sin City, le tir en salle non plus d’ailleurs, aller faire un 3D américain.

5/ Vous allez au USA, prenez l’adresse d’un archery shop et commandez votre produit.

A/ Vous n’allez pas au USA, vous ne parlez pas anglais, et ils n’ont qu’à parler français : trouvez un ami qui ne résonne pas comme vous.

B/ Vous n’allez pas au USA, mais vous connaissez du monde là-bas : invitez-le en France, chargez-le d’une course à l’occasion d’une compétition.

C/ Pas d’américain ni de voyage prévus : investissez à plusieurs archers, elle vaut le coup et l’empenneuse ne sert pas tous les jours.

D/ Aucune de mes solutions géniales ne vous convient et vous n’avez pas d’ami : pardonnez mon audace mais que faites-vous encore là ?

Bien, j’écris cet article sans avoir de sponsoring de la part de Last Chance Archery. C’est lors de l’Arizona Cup que j’ai pu recevoir ce cadeau de la part de Greg Poole, un jeune monsieur de taille anormale qui opère plutôt pas mal du côté obscur de l’Atlantique. Il est le nouveau patron de la chaîne Youtube “Bow Junky”, en charge de couvrir un maximum d’évènements d’archerie au Etat-Unis. Je lui avais promis un article sur cet accessoire par mon site web. Le voici, il est rédigé pour lui, mais aussi pour vous. J’ai eu le plaisir de coller mes plumettes en extérieur et en salle, le retour produit est donc d’une année quasi-complète.

Je n’aimais pas le montage de plume, ce n’est pas encore l’amour fou par principe puisque je suis quelqu’un de super-têtu, mais c’est en bonne voie pour me réconcilier avec cette tâche chronophage.

Pourquoi une Vane Master Pro ?

photos LCA2

Le poste de travail est à plat quand tous les autres sont verticaux. Les flèches restent stables et vous ou votre chat n’envoyez pas les flèches pleines de colle par terre. La présentation n’exige pas de tours de cou acrobatiques pour voir correctement votre collage, vos points de contrôle.

IMG 3609IMG 3615La disposition du tube de flèche est rassurante. Un bouchon de pointe maintient l’encoche dans son épingle grâce à un élastique relié à la base de l’outil. Une griffe double vient brider le tube en latéral, munie d’un ressort de retour, elle guidera de la même façon les tubes de tous les diamètres. 

La culasse d’encoche, voici un nouveau nom que j’invente pour cet objet. C’est la partie qui accueille l’encoche. Elle est montée sur une glissière graduée pour régler la distance plume / encoche en fonction de votre propre goût, de la taille de vos encoches, de la taille et forme de vos plumes. 

Elle se règle sur les trois angles conventionnels à 120°, mais possède une légère subtilité : vous pouvez choisir l’angle de l’encoche ! Terminé les sessions d’alignement des encoches en regardant le tube par derrière en fermant un oeil. Le montage sera prêt tout de suite. 

IMG 3602Parlons de la pince, y’a plein de choses dedans. La plume se glisse entre deux barres recouvertes de matière Téflon. Cette matière retarde le dépôt de colle à mesure du montage de plumes, et offre un nettoyage très facile de l’ensemble. Deux repères, de couleur rouge ou noir, aident à un repérage pour un départ régulier.  L’ensemble est monté sur cylindre rotatif ajouré pour épouser le tube de flèche en fonction de l’angle choisi.

Une aiguille place la pince dans l’angle de votre choix, de zéro à cinq degrés, pour un montage droit ou hélicoïdal. Une fois l’aiguille placée, il suffit d’orienter la pince contre celle-ci pour garder un angle identique à chaque plume.

La pince s’insère sur deux barres assurant un bon guidage, précis et régulier, qu’il conviendra de manipuler pour chacune des plumes collées.

L’empenneuse est fabriquée à partir de composite léger et fiable. La pose est agréable, la manipulation est simple, le collage est rapide, précis. Le final est le plus beau que j’ai pu constater depuis que je colle des plumes. J’économise du temps et de l’énergie pour mes douzaines de flèches, si précieuses à la performance. Les angles sont réguliers, les excédants de colle dégoulinants sont du passé, et j’ai l’assurance de plumes collées de façon uniforme et robuste.

IMG 3626Pour mémoire, la distance de collage d’une plume n’est pas une histoire d’aérodynamique ou d’équilibre, mais d’abord une question de morphologie. Il dépend de la profondeur d’ancrage sur votre visage, en fonction de l’entre-axes de votre arc, longueur de Dloop, et forme de visage (mâchoire, nez, joues). La forme, longueur et poids des plumes feront l’aérodynamique et l’équilibrage de la flèche.

Causant de l’angle de la plume, j’en parlerai un peu plus dans un article à paraître sur les plumes Bohning ICE et AIR que j’ai développé avec Dominique Genet et la société américaine pour le tir extérieur. Donner de l’angle à une plume peut améliorer le groupement, si et seulement si votre vol de flèche est correct, sinon, c’est un accélérateur de bêtises… Précaution donc, des essais sont à effectuer avant de dire c’est bien ou pas bien.

J’ai pu optimiser mes tests et mes réglages grâce à cet outil détaché de son orbite, je sais désormais que mes flèches de tir en salle accueillent volontiers un angle de 1° pour leur configuration actuelle. A partir de 2°, les flèches forcées partent en vrille et se détachent fortement de ma zone de groupement. En FITA, je tirais 3° en fin de saison dernière lors de ma coupure avec l’international, notamment avec les plumes AIR. J’observais un vol dément, et un groupement imputant le budget encoche…

Mais c’était l’année dernière, cette saison, je vais rechercher quel sera le meilleur compromis.

Facile, maintenant que j’ai la Vane Master Pro à la maison ;-) #PUB

Sans déc’, elle vaut le coup de s’y attarder, et pourquoi pas investir pour les compétiteurs du club ?

Merci de votre lecture, et à bientôt ;-)

 

 

adesignlogo site pj repaxcelbeitereastonfbshoyt pilla minox socks selectour