HOYT Pro Comp elite XL

Je l'attendais avec une impatience non dissimulée, et à sa livraison vendredi dernier vous auriez pu me voir comme dans les pubs ''Zallando''... Pour ceux qui ne connaissent pas cette pub, j'étais donc l'air bête avec un sourire idiot sur toute la journée (oui je sais, certain me diront que j'ai un sourire idiot toute l'année, qui aime bien châtie bien...).

Thumbnail image

Le meilleur moyen d’illustrer les nouveautés reste à mes yeux un comparatif avec l'existant pour ne pas tomber dans une consommation aveugle. Je comparerai donc le ProComp Elite avec le Vantage Elite Plus (2011-2012), toujours disponible dans le catalogue HOYT cette année. Pour vous repérer, l'arc blanc est le ProComp Elite, le bleu est celui que vous connaissez déjà, le Vantage Elite plus, qui apparaît sur quelques photos.

Thumbnail image    

Premier point purement esthétique : on l'aime ou on l'aime pas, moi, je trouve qu'il a vraiment de la gueule. Ses nouvelles formes plus arrondies me font penser à un hippocampe ! Ce n'est pas mon côté marin qui parle, quoique... Les lignes sont adoucies, élargies, la gamme Elite prend du galbe et du charme.

Thumbnail image

 

Les fourches supportant les branches viennent chercher nettement sur l'arrière un appui pour créer un design plus aérien. Les pockets de branches sont revus et retrouvent le même design que sur la gamme Carbon Matrix.

Thumbnail image

L'usinage général de l'arc a été retravaillé façon charpente pour un aspect plus complexe, en paradoxe avec la douceur de la médiane arrière de l'arc qui comporte le ''Tec'', marque de fabrique HOYT, qui absorbera toute la pression et les vibrations de l'arc.

Thumbnail image

J'ai choisi le nouvel arc en blanc. Ce n'est pas une anodisation mais une peinture qui permet l'apparition d'un reflet nacré en pleine lumière, la finition de l'arc est totale, mais il conviendra d'en prendre particulièrement soin pour éviter les éclats...

 

Deuxième point purement technique : On décortique la bête...

Premier point très important, puisqu'une majorité d'archers ciblés par ce modèle XL aura été détenteur du Vantage Elite Plus, les spécifications générales ne changent pas. L'entre-axes est strictement le même au millimètre près, la famille de cames (qui détermine l'allonge) est identique, tout comme les dimensions de câblage. Ceci facilite le changement d'un arc à l'autre sans devoir passer par la case mauvaises cames, mauvaises branches, que dois-je commander ?...

Ensuite, il y a les améliorations qui sont apportées au ProComp Elite tirées des compétences des ingénieurs HOYT et des retours de sportifs.

La modification la plus importante est le déplacement de la hauteur de grip. Tout l'ensemble horizontal, du point d'encochage au grip en passant par la fixation du repose-flèche, a été abaissé d'environ deux centimètres. L'effet ainsi créé est une amélioration très nette de la stabilité du point de visée. C'est la même histoire que mon pavé sur le point d'encochage en régulant son point de pression, à savoir que s'il est ramené vers le bas, on supportera mieux les forces et poids d'arc.

Je pourrais même aller plus loin en parlant de la différence d'angle de corde entre le haut et le bas du point d'encochage : les grands arcs sont reconnus pour leur facilité d'ancrage et leur stabilité, et on peut ainsi associer les avantages d'un arc court, la vitesse et le caractère, et ceux d'un arc long, la stabilité et le confort. C'est ce qui a été fait...

En ramenant le grip sur la partie basse de la poignée, on gagne un angle de corde plus obtus en partie haute, qui accueille la visette, et un angle plus aigu en partie basse, qui est en lien direct avec le câble de force... CQFD, vous êtes toujours là ? Je continue...

Ce point de pression abaissé aura d'autres conséquences directes. L'ouverture de l'arc est facilité par ce point de force plus puissant, la visée est plus stable toujours grâce à cette force tranquille et naturelle développé dans ce grip, la sortie d'arc au lâcher est comme montée sur rail.

La poignée plus massive et plus lourde de 0,2 lbs réagit très bien à la baston d'un ''back-tensionniste à fond dans l'mur'' des cames Spiral X, les parasites et vibrations sont maîtrisés. Les concepteurs travaillent sur les poignées en tenant compte des stabilisations actuelles, où les AIM (caoutchouc) tendent à disparaître, et de ce fait usinent les poignées pour qu'elles prennent en compte les vibrations relatives.

Dans ces études menées sur les vibrations de l'arc, dans le but de préserver le matériel et l'archer, Hoyt a pensé à un nouveau système de contrôle des vibrations : ''Air Shox''. Il remplace les chenilles prises entre les branches. Air Shox est un bras fixé sur les pockets de branches, qui s'ajuste, se customise en couleur, et qui se prolonge jusqu'en milieu de branche où l'on trouvera la nouvelle génération de chenilles. Le bras reste fixe, les branches travaillent dans leur flex lors de l'armement et de la visée, pour revenir à leur point de repos contre la chenille au lâcher. Les vibrations de la poignée sont acheminées vers le système par leur point de fixation aux pockets. Je pense que ce système sera plus durable que les précédentes chenilles qui avaient tendance à glisser à cause de la pluie ou d'une usure normale en contact entre les branches.

Thumbnail image

Concernant la stabilisation, un insert de 5/16e a été ajouté sur l'arrière de la fourche basse. Il s'agit du même diamètre que celui de stabilisateur central, la fixation est plus solide pour plus de confiance. Cet ajout contrôle l'équilibrage de l'arc, important dans la recherche de stabilité en visée.

L'arc est globalement plus large de quatre millimètres. La fenêtre Elite, pourra accueillir des flèches montées de plumes plus large si l'archer le désire. Cette nouveauté pourra servir également aux archers qui aiment les scopes de grand diamètre. Ainsi, dans le cas où le center-shot* est trop sorti et le scope éloigné, il ne sera pas coupé par une fenêtre trop étroite.

*Distance entre le bord de fenêtre d'arc et le milieu de lame de repose-flèche, préconisée entre 19 et 21mm chez HOYT.

Les branches ont aussi un écart plus important, et l'empattement est plus stable. C'est la différence entre un châssis de citadine et un châssis sport... L'incidence directe de cette mesure est une correction au problème causé par l'écarteur de câble. Les câbles sont moins sous la contrainte du déplacement latéral, ce qui améliore la sortie de flèche, le torque, et régularise l'alignement vertical de la came basse qui ne dispose pas de yoke pour son réglage.

Les branches sont maintenues par les pockets repris de la gamme Carbon Matrix. La clé n'est plus la même pour le réglage de la puissance et on passe à la taille au dessus. Les pockets ont un rôle de maintien des branches et ils l'assurent ici sur une plus grande surface de contact.

Thumbnail image

Le système ''Triax'', qui fait le lien entre les branches et la fourche de la poignée est massif, est à la hauteur du design général de l'arc et de l'effort développé dans l'arc.

Le grip évolue légèrement lui aussi en combinant le design du Vantage Elite Plus et du Vantage Elite 2010. C'est une ergonomie plus fine sur le haut de grip mais devenant plus anguleuse vers le bas. Si la partie externe ne change pas pour une fuite d'arc en ligne au lâcher, le dessin interne reprend mieux la forme de notre pouce. Cet accueil ergonomique nous permet de contrôler la verticalité de l'arc sans avoir à charger un stabilisateur latéral.

Thumbnail image

D'un point de vue plus général, l'arc est légèrement plus lourd mais il ne demande pas une stabilisation chargée. Il est stable même à nu. Le design global est très réussi, et les spécifications ne nous bousculent pas, puisqu'elles ne changent pas.

Mon avis est très positif sur cet arc, il reprend tous les points que j'aime du caractère au design, et je ne suis pas inquiet sur le plan de la performance.

Thumbnail image

Pour finir, si vous êtes toujours là, il est disponible en deux versions d'arcs, et deux options de cames. Le ProComp Elite XL est à 40'' d'entre-axes, et le Pro Comp Elite est à 37''. La différence se situera dans votre préférence, au cas par cas. Les arcs plus grands restent quand même les plus souples, les plus confortables. Les plus petits conviendront plus aux petites allonges, et aux archers de parcours.

Les cames se divisent en deux options déjà connues, les Spiral X et les GTX. Les Spiral X sont les cames rapides et dures offrant vitesse, caractère et une allonge fixe. Elles ne pourront être maîtrisées qu'avec un entraînement régulier et conviendront plutôt aux archers utilisant la technique du back tension. Les cames GTX sont équipées de modules d'allonge, réglables par ½ pouce sur une plage de deux pouces. Elles offrent plus de souplesse et de tolérance quand les entraînements sont plus rares, et/ou quand l'archer utilise une technique plus relax.

Mon conseil : il vaut mieux privilégier le confort et la maîtrise plutôt que d'acquérir du matériel trop fort pour soi. Ainsi, le plaisir reste intacte, et vous aussi...

What Else ?

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.

Participant à cette conversation

  • Invité - Arnaud

    Et surtout ne pas se laisser attendrir par le look de l'arc qui est bien souvent le premier critère:p

    à Rouvres-en-Multien, France
    0 J'aime Raccouci URL:
  • Invité - thierry

    Bonjour pj,

    je tire actuellement avec un arc hoyt carbone elt de 32", je pense acheter un hoyt procomp elite 60lbs 29 d'allonge. Est ce un arc adapte au 3D(la discipline que je pratique) ou non et quels avantages procure t'il?
    de plus je ne sais pas quoi mettre comme stab et repose fleche, as tu un conseil?

    d'avance merci. Cordialement

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Bonjour Thierry,
    Le Pro Comp Elite XL reste un arc très orienté pour la cible. Il est très précis et stable mais cependant, je pense que tu pourras trouver plus adapté en ce qui concerne le tir 3D. Il faut savoir ce que tu recherches, car tu devrais alors passer d'un arc de 32'' d'entre axes à un autre de 40'', plus grand, plus lourd. Je ne suis pas très connaisseur en 3D, mais un PCE modèle court à 37'' d'entre axes serait un compromis de taille. Pour les cames, Spiral X sans hésiter.
    L'alpha Elite reste très bien aussi, et tu ne perdrais pas la came RKT, avec un entre axe à 36''. Sa grande poignée Elite le rend très agréable, précis et stable.
    Pour la stabilisation, connaissant la multitude de configurations différentes, je ne peux que t'orienter vers un Arc Système Vcline, celle que j'utilise, car vraiment configurable à souhait en fonction du type de tir, de l'arc, du jour... Ce qui n'est pas donné à toutes les perches...
    Pour le repose-flèches, c'est ici : Your text to link... et sinon, pour un budget pour modeste, le Trophy Taker est robuste, facile à régler, très bon.
    Bon tir !

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Invité - thierry

    Merci beaucoup pour tes conseils qui m'aideront à orienter mon choix.

    Cordialement

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Invité - alexandre

    Bonjour, je tire actuellement avec un Pro Comp élite XL (55 livre, 30 pouce d'allonge), je voudrais savoir comment régler les air shox parce que on m'as parlé de plusieurs réglage différents, j'ai essayé et pourtant je ne constate pas de grande différence en cible.

    Merci d'avance. Cordialement

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Alexandre,
    les AirShox se plaquent contre la branche sans les pousser au maximum pour qu'ils soient efficace. Les laisser libre avec un peu d'écart augmente les vibrations et le sens "vivant" de l'arc. Il n'ont pas d'influence en cible, quelque soit le réglage.
    Bien à toi,
    PJ

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Invité - Jo

    Bonjour PJ,

    Tous d'abord, bravo pour tes explications sur chaque matériel que tu testes. Claire, précis et assez simple à comprendre.
    J'ai eu la chance de faire partie des heureux sélectionnés pour le premier stage à l'INSEP ainsi que de l'atelier avec toi et j'ai appris pas mal de choses.

    Concernant cet arc, que je trouve magnifique (effet coup d'oeil !), l'usinage de la nouvelle poignet est top et l'aspect générale le rend à mon sens plus solide.

    J'avais deux petites questions cependant :

    - Les GTX offrent-elles une butée franche ? J'utilise actuellement un Vantage et je trouve que j'ai trop de jeu au niveau de la butée. Je me laisse quelques fois emporter lorsque je ne suis pas concentré à 100% - technique relax :D.

    - On trouve dans la gamme hoyt des arcs avec stop-corde de série (le mien en est équipé). Le nouveau PCE XL n'en a pas alors que les nouveaux Edge et FX en ont. A tu déjà utilisé un tel système ? Qu'en penses tu et manque t-il selon toi ce genre d'accessoire sur le nouveau modèle ou sur la gamme élite en générale ?

    Merci beaucoup pour ta réponse et bon courage pour les prochaines échéances.

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Jo,

    Oui les GTX offrent une butée franche. Elles sont une bonne alternative pour les archers qui aiment la technique "relax'" comme tu le cites dans ton commentaire. Tu pourrais agrémenter les GTX d'un câblage en 24 brins de 8190 Xtreme BCY pour trouver une butée plus franche encore et un let off adapté à ce que tu recherches.

    Le stop-corde est un accessoire incontournable sur les arcs très courts qui possède un band très court également. Il prévient de tout contact de la corde avec le bras d'arc lors du lâcher. Sur un arc plus grand, il n'ets pas nécessaire d'ne ajouter un, sauf si la sensation plaît, sauf si le câblage utilisé est de mauvaise qualité ou vieillissant (mais dans ce dernier cas, il vaut mieux changer le câblage...). Enfin, je n'aime pas trop la sensation étouffée que procurent ce stop-corde, et je préfère amplement sentir pleinement la bonne vibration de mon arc lorsqu'une flèche est tirée. Il n'apporte rien de significatif sur les arcs d'entre-axes supérieur ou égal à 37".

    Bon tir !

    0 J'aime Raccouci URL:

adesignlogo site pj repaxcelbeitereastonfbshoyt pilla minox socks selectour