03 - Le flex des branches (HOYT)

Cette étape n'est pas réellement réglable, elle se prépare avec votre archerie lors de la commande de l'arc. Si vous cherchez à acquérir un arc de 50-60 livres, sa plage de puissance sera donc de dix livres, du minimum en dévissant les branches, au maximum en gardant les branches plaquées à la poignée. Le meilleur est de chercher à tirer les branches presque collées à la poignée.

Suivant votre pratique, votre sexe et votre morphologie, vous ne tirez pas 60 « bourrins »... Il est possible de commander votre arc en fonction de la puissance maximum désirée. Vous pouvez obtenir un arc dont la puissance maximum sera de 55 livres par exemple si c'est la puissance qui vous correspond le mieux.

Le flex des branches dépend de la came montée, suivant sa taille et sa géométrie. Chez HOYT, l'avantage est de pouvoir contrôler ce paramètre dès la commande de l'arc afin d'optimiser au maximum le rendement de l'arc par rapport aux sensations recherchées.

Les cames Spiral X utilisent un flex de 76 à 86 environ, tandis que les GTX verront plutôt un ordre de 90 et plus pour un Vantage Elite Plus 2011-2012. Plus le chiffre est élevé, plus les branches sont raides. Il s'agit de la flexibilité de la branche par rapport au travail des poulies (position de l'axe, forme et points de fixation du câblage). Une unité correspond environ à 1,2 livres dans la gamme des 60 livres.

Devant la multitude de paramètres à prendre en compte pour le calcul de ce flex, il conviendra de vous rapprocher de votre archerie pour qu'elle consulte le tableau des valeurs qui correspondent à votre arc, allonge, cames, puissance...

Si l'occasion se présente, il faudra rechercher une paire de branches remontées presque au maximum vers la poignée. Ce flex est lisible au niveau des pockets, sur la tranche de la branche, et parfois il faut démonter pour lire.

Attention car en 2013, ces valeurs changent en raison d'un nouveau processus de contrôle de la puissance des branches manufacturée HOYT. Le marquage est ainsi sensiblement différent, et un flex de 100 en 2013 correspond à un flex de 80 pour les années précédentes. Cette mise à jour était nécessaire pour améliorer la précision dans la plage de travail des branches  avec les nouvelles poignées d'arc.

Cette option est une commande de ''custom bow'' chez HOYT, la facture sera légèrement plus élevée, mais vous aurez un arc personnalisé, et si vous le souhaitez, aussi jusqu'à la couleur des poulies et des supports de branches (noir).

 

Pourquoi chercher une branche plaquée à la poignée ?

Plus les branches seront dévissées, plus vous augmenterez votre allonge. Sensiblement, mais si par exemple vous dévissez de 5 à 7 tours pour obtenir votre puissance adaptée, l'allonge prendra environ 5 millimètres. Ceci peut être un critère important dans le choix d'un nouvel arc, en fonction de la taille des poulies, des familles, des modules, si vous ne voulez pas changer de cames et de câblage... (Voir l'article "Comment choisir son arc ?")

Ensuite, des branches plaquées auront un fonctionnement optimal. Une belle courbure signifie une utilisation complète de leur plage de travail.

Explication

Le point de repos : les branches ne sont pas sollicitées, l'arc n'est pas sous tension, il est au band.

Le point de force : les branches délivrent leur puissance maximale au passage du pic, au point de démultiplication de la poulie.

Le point dynamique : les branches ont elles aussi leur démultiplication pour permettre une meilleure visée, alors que les cames sont en butée sur le mur.

Sur les arcs récents, on observe beaucoup de branches parallèles. Par principe de levage et de géométrie, rapprocher deux parties souples fixées par une leurs extrémités demandera moins de force si ces deux parties sont parallèles entre elles.  Sur modèle type Vantage élite ou Pro Comp élite, les branches sont en position dynamique (ouvertes) lorsqu'elle sont au point de repos, et viennent se placer parallèles entre elles lorsqu'elles arrivent au point dynamique. Une branche dotée d'une belle courbure offrira une meilleure linéarité dans l'armement de l'arc.

Le flex des branches n'est pas pour autant un point déterminant de performance. Il doit cependant rentrer dans les moeurs pour accepter d'obtenir un arc en sur-puissance, ou le contraire : si l'entre-axes est trop grand, si vous tirer le module le plus bas avec une came ouverte, ne vous énervez pas en mesurant une puissance maximale de l'arc trop faible par rapport à ce qui est écrit sur les branches !!! Replacez simplement l'arc dans ses bonnes spécifications.

L'exemple contraire peut aussi se produire, simplement en cas de changement de taille de cames : en optant pour une came d'allonge plus courte, vous ajouterez une bonus de 3 à 5 livres sur l'arc. Pour cette raison, que ce soit dans l'optique d'un gain ou d'une perte d'allonge, le changement de taille ou de type de cames doit être absolument associé au flex des branches.

Exemple

Vous tirez un Vantage élite 50-60 lbs, pesé 59.5 livres au taquet, monté en cames SpiralX 2.0 (allonge 26.5", la référence de came est gravée dessus).

Vous désirez réduire votre allonge d'un demi pouce et décidez de monter une came équivalente à 26", la n°1.5...

Votre arc délivrera alors une puissance maximale de 63 livres environ, plus ou moins une livre.

Attention alors si vous achetez votre arc d'occasion et que l'allonge ne vous correspond pas : le changement de came n'est pas aisé mais s'avère complexe et handicapant si non-averti. Un changement de branches coûtera plus cher, et le gain de l'occasion sera finalement un surcoût conséquent, si vous ajoutez à cela le changement de cames, et les câbles correspondant !

 

adesignlogo site pj repaxcelbeitereastonfbshoyt pilla minox socks selectour